Wanindara: une nourrice brutalisée par des agents de maintien d’ordre demande de l’aide

(Guinée Eco)-Mme Oumou Diallo affirme avoir été battue avec son bébé quatre mois par des agents des forces de l’ordre le lundi 20 juillet 2020 à Wanindara, marge de la manifestation du Front national pour la défense de la Constitution pour exiger le départ d’Alpha Condé du pouvoir. La victime explique au micro d’un reporter de votre journal en ligne qu’elle était sortie chercher de la nourriture quand elle a eu le malheur de croiser des agents en patrouille.

«Ils ont dirigés leurs pick-up vers moi. J’ai rebroussé chemin. Ils m’ont poursuivie et m’ont cognée, je suis tombée dans le caniveau avec mon bébé. Ils m’ont remontée et m’ont frappée. Ils m’ont blessé au niveau de la tête», cette servante qui doit en partie son salut à l’intervention d’un groupe de jeunes du quartier qui l’ont secourue.
« Ils ont tapé la femme, je l’ai vue tomber avec son bébé. Je suis allé la secourir. Son bébé était dans l’eau sale. Les agents m’ont aussi bastonné,  m’accusant d’être de ceux qui barricadent la route », témoigne le jeune Ibrahima, qui montre également des traces de blessures qu’il a subies de la part de forces de l’ordre. 

Au lendemain de son agression, Dame Oumou  ne sait pas où donné de la tête. Elle qui travaille comme servante dans un bar, doit désormais se résigner et rester chez elle, le temps de guérir de ses blessures. Pauvre et sans soutien, elle a besoin d’aide pour subvenir aux besoins de ses quatre enfants.
« On demande de l’aide ! Parce que je ne trouve à manger que quand je travaille. Maintenant que je suis assise,  qu’on m’aide. J’ai 4 enfants à nourrir », plaide-t-elle, en se plaignant de douleurs au niveau de sa tête. Quand elle va se rétablir, elle entend porter plainte contre ses agresseurs.


Le cas de cette dame n’est pas sans rappeler l’histoire de la femme qui a été utilisée comme bouclier humain à Wanindara, lors d’une autre manifestation contre le projet de nouvelle constitution et de troisième mandant pour Alpha Condé.



Mamoudou Boulléré Diallo pour Guinee-eco.info

Leave A Reply

Your email address will not be published.