Ukraine : l’ONU et ses partenaires en quête de 226 millions de dollars de plus pour l’hiver

(Guinée Eco)-Alors que la guerre se poursuit dans le Donbass, bassin industriel de l’est de l’Ukraine, les Nations Unies et leurs partenaires humanitaires recherchent plus de 226 millions de dollars pour se préparer à l’hiver dans ce pays. Ces fonds permettront aux organismes humanitaires d’entamer les activités d’achat, de distribution et de réparation critiques. L’objectif est de fournir une aide à 1,7 million de personnes avant la saison d’hiver 2022/2023.

« En prévision de ce qui pourrait être « le pire hiver depuis l’indépendance », des fonds supplémentaires sont requis de toute urgence pour accélérer les activités qui protégeront les personnes et les familles vulnérables », a indiqué vendredi le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).

Selon l’ONU, une planification précoce est essentielle pour garantir des conditions de vie chaudes, sûres et dignes aux personnes touchées avant l’arrivée de la saison froide dans un pays connu pour ses hivers rigoureux.

Alors que la température hivernale devrait chuter jusqu’à -20 degrés Celsius dans certaines parties du pays, des millions de personnes vivant dans des conditions inférieures aux normes, sans isolation personnelle suffisante ou sans accès au chauffage, en ressentiront les graves conséquences, avertit l’ONU.

Plus de 15 millions d’Ukrainiens dans le besoin

Selon l’ONU, plus de 15 millions d’Ukrainiens ont besoin d’une aide humanitaire, dont plus de 7 millions de personnes déplacées internes vivant à la fois dans des maisons privées et des centres collectifs. Sur le terrain, des millions d’Ukrainiens vivent dans des maisons endommagées ou dans des bâtiments qui ne sont pas en mesure d’offrir une protection suffisante contre les rigueurs de l’hiver.

Ce plan est fondé sur une approche centrée sur les personnes, donnant la priorité aux personnes déplacées et aux personnes vivant dans des logements insalubres, avec des interventions critiques qui peuvent garantir des conditions de vie chaudes, sûres et dignes.

Le document de l’ONU décrit une réponse multisectorielle visant à fournir des interventions critiques et vitales pour protéger les plus vulnérables des ravages de l’hiver. Cela passe par l’achat et la distribution rapides d’articles d’hiver et de réparations.

En prévision de cet hiver, des fonds supplémentaires sont requis de toute urgence pour préparer les communautés à risque. Il s’agit ainsi d’accélérer les activités urgentes qui auront les résultats les plus efficaces pour les personnes et les familles vulnérables.

Dans ce travail d’anticipation, le gouvernement ukrainien dirige la préparation et la mise en œuvre des activités hivernales, tandis que les Nations Unies et les partenaires humanitaires collaborent pour compléter ces activités par des interventions visant à répondre aux besoins humanitaires aigus pendant la période hivernale.

« Avec une préparation adéquate et un financement opportun, de nombreuses vies peuvent être sauvées, en particulier celles des personnes vulnérables déplacées et affectées par la guerre, pendant les mois de températures glaciales », relève le document d’OCHA.

Avec ONU Infos

Leave A Reply

Your email address will not be published.