Soudan : l’ONU et l’Union africaine mettent fin ce 31 décembre à leur Mission au Darfour

(Guinée Eco)-La MINUAD « va officiellement mettre fin à ses opérations jeudi » quand le gouvernement soudanais reprendra la responsabilité de la protection des civils dans la région, a indiqué la Mission dans un communiqué mercredi. Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté à l’unanimité, le 22 décembre dernier, la résolution 2559 qui met fin au mandat de la MINUAD le 31 décembre 2020.

« Cette dernière décision du Conseil de sécurité signifie que le jeudi 31 décembre marquera la fin des opérations mandatées par la MINUAD au Darfour », a ajouté la Mission, relevant que les dernières patrouilles, les tâches programmatiques et autres tâches mandatées auront lieu le même jour. Cette résolution est « l’aboutissement d’un processus soutenu d’examen de la situation au Soudan et au Darfour ». Il s’agit notamment des derniers développements liés au processus de paix et des progrès réalisés par le gouvernement de transition du Soudan dans sa quête pour résoudre le conflit au Darfour.

L’ONU continuera à soutenir Khartoum

Le retrait progressif des quelque 8.000 membres de la Mission onusienne, militaires, policiers et civils, commencera en janvier. Il doit s’étaler sur une période de six mois (juin 2021), à l’exception d’une équipe de liquidation, qui finalisera les questions résiduelles et achèvera la fermeture administrative de la MINUAD.

Ce processus impliquera le rapatriement des troupes, de leurs véhicules et autres équipements. Il y aura également la fin des contrats du personnel international et national ainsi qu’une fermeture séquentielle des bases d’opérations et des bureaux de la Mission. D’ici là, les troupes et le personnel de police de la MINUAD s’attacheront, dès demain vendredi 1er janvier 2021, à assurer la sécurité des activités, du personnel et des biens de la Mission. 

La MINUAD ayant cessé toutes ses activités liées à son mandat, le gouvernement du Soudan assumera ensuite pleinement son rôle principal pour traiter toutes les questions dans ces domaines. Toutefois, la fin du mandat de la Mission et son départ du Soudan ne signifient pas pour autant la fin de l’aide de la communauté internationale au Soudan.

Les Nations Unies continueront à soutenir Khartoum, par l’intermédiaire de leur équipe dans le pays et de la Mission intégrée d’assistance à la transition au Soudan (UNITAMS).  L’objectif est d’aider le gouvernement soudanais « dans la résolution de ses multiples problèmes liés aux défis sécuritaires, politiques et économiques ».

Source : Onu Info

Leave A Reply

Your email address will not be published.