Réunion nationale des douanes à Conakry: des résultats relativement encourageant

 (Guinéeco.info): Les directeurs régionaux de la douane guinéenne sont à Conakry,  sur invitation de la Direction générale, pour faire le compte rendu des recouvrements de leurs services respectifs et d’identifier les défis du dernier trimestre de l’année 2017.

La rencontre s’inscrit dans le cadre de l’exécution de la feuille de route assignée aux différents services de recouvrement des taxes douanières relatif à l’exercice de la loi des finances rectificatives 2017. Elle est mise à profit pour mettre en évidence les objectifs quantitatifs et du plan des reformes institutionnelles.

Durant les débats, chacun de directeurs a rendu compte des indicateurs de son service au directeur général.  “Il ressort que sur les 5 834 milliards francs guinéen initialement  prévus par l’Assemblée nationale dans la loi de finance rectificative 2017 quelque 4647 milliards francs guinéen sont déjà réalisés. Donc, il ne reste plus que 114 milliards pour ce dernier semestre de l’année.  Le gouvernement et le parlement, vu les reformes ont  revu à la hausse nos prévisions au montant 6 117 milliards francs guinéen soit 360 milliards francs guinéen par mois pour atteindre le but fixé”, a indiqué le  général Toumany Sangaré, Directeur général de la Douane

Bien que le résultat présenté soit qualifié de prometteur, l’on signale néanmoins des contre-performances dans la procédure de mobilisation de recettes douanières, du fait de contraintes à la fois interne et externe. D’où cette réunion de Conakry pour remobiliser les services douaniers du pays profond

“Nous avons répondu à l’appel pour expliquer le niveau de mobilisation de recettes. Nous avons rencontré des difficultés. Au premier trimestre, nous étions plus de 700 millions francs guinéens par rapport à une prévision de plus d’un milliard. J’ai réunis tous les directeurs préfectoraux pour les briefer”, explique le Lieutenant colonel Mansa Kolon Keita directeur régional des douanes de N’Nzérékoré

Mamoudou Boulléré Diallo

Leave A Reply

Your email address will not be published.