Promouvoir l’innovation dans l’industrie minière en Afrique

(Guinée Eco)-Le secteur minier est un catalyseur essentiel pour la croissance en Afrique. Non seulement le secteur crée des emplois indispensables, mais il a également un impact positif direct sur le paysage socio-économique de la région et permet une amélioration considérable des infrastructures. La production d’or est en plein essor en Afrique occidentale et australe, aussi le continent abrite des réserves importantes d’or, de bauxite, de cobalt et de manganèse. Ces réserves garantissent des décennies de contribution à l’économie africaine.  

Leader mondial de l’inspection, de la certification et des essais en laboratoire, Bureau Veritas joue un rôle essentiel dans le secteur en apportant à ses clients un soutien tout au long du cycle de vie de leurs projets miniers ; de l’exploration à l’approvisionnement, en passant par la construction et l’exploitation. Bureau Veritas (BV) propose une large gamme de services à forte valeur ajoutée qui couvrent les produits, les actifs, les installations et les processus. L’analyse spectrale et les services de Machine Learning figurent parmi les principaux services, qu’elle fournit aux  divers grands clients du secteur minier sur le continent et dans le monde entier.  Le secteur minier représente plus d’un tiers du chiffre d’affaires total de Bureau Veritas dans la région. 

Bureau Veritas exploite le plus grand laboratoire d’échantillonnage d’or d’Afrique, situé en Côte d’Ivoire, qui analyse plus de 100 000 échantillons d’or par mois.  Elle exploite une opération similaire au Mali, un grand laboratoire de minerai de fer au Liberia, et trois autres laboratoires en Guinée Conakry.           

Bureau Veritas est un leader de l’innovation dans le domaine des laboratoires de minéraux commerciaux. Il exploite le seul laboratoire de minéraux en Afrique à proposer l’ICP-MS par ablation laser – une méthode qui permet d’obtenir une gamme plus large d’éléments avec des limites de détection plus basses à un prix réduit. Bureau veritas a été pionnière dans le développement du balayage spectral et du machine learning, et fournit des services HyloggerTM, un système innovant d’enregistrement des données de base pour mesurer les spectres de réflectance. 

Bureau Veritas a notamment développé une gamme étendue de moyens de caractérisation physico-chimique pour identifier la nature et les propriétés du matériau : Fourier Transform Infrared Spectroscopy (FTIR) couplé à la spectroscopie infrarouge. Plus précisément, lors de la spectroscopie infrarouge, un échantillon est présenté à une source de lumière et la réponse de l’échantillon est mesurée par un détecteur. La réponse exploite les différences de composition chimique et la structure du réseau des minéraux pour produire un trait spectral caractéristique.  

Patrick Libihoul est le directeur régional de BV pour l’Afrique de l’Ouest et Market leader des Métaux et Minéraux sur l’ensemble du continent.

‘’Le service spectral et le système de machine learning de BVM sur les pulpes peut fournir des déterminations quantitatives pour une variété de paramètres qui sont déterminés par la minéralogie. Outre une précision accrue, cette technologie permet de réaliser des économies substantielles en termes de dépenses d’investissement’’, explique Patrick Libihoul, qui dirige les activités de Bureau Veritas dans l’industrie minière en Afrique.  M. Libihoul est le directeur régional de BV pour l’Afrique de l’Ouest et Market leader des Métaux et Minéraux sur l’ensemble du continent. 

Patrick a rejoint Bureau Veritas en 2010 comme directeur général Northern Africa (de la Lybie jusqu’au Congo Brazzaville) avant de prendre ses fonctions actuelles en 2017.  Il supervise les opérations dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest, à savoir en Côte d’Ivoire, où il est basé, au Burkina Faso, en Guinée, au Mali, au Ghana, au Liberia, au Togo et au Niger. Son périmètre d’action s’étend à 8 unités commerciales, 11 laboratoires pour un effectif global de 1 100 professionnels. 

Au cours de ses 28 années d’expérience, Patrick Libihoul a occupé des postes de direction pour certains des plus grands acteurs du secteur mondial des métaux, des minéraux et de l’exploitation minière, dont le plus grand producteur de métaux au monde, ce qui lui a permis d’acquérir une excellente connaissance de cette industrie. Son dévouement à la croissance du secteur l’a amené à vivre et à travailler dans neuf pays différents, avant de s’installer en Côte d’Ivoire 

/FIN. 

Publié Par:       Assegai & Javelin 

Pour:   Bureau Veritas  

Pour de plus amples informations, veuillez contacter: 

Sal Govender 

+278 36 42 63 93 

sal.govender@bureauveritas.com 

Leave A Reply

Your email address will not be published.