Nomination : l’ex premier ministre Mamady Youla nommé PDG de la Société des mines de fer de Guinée

(Guinée Eco)-Mamady Youla, ex premier ministre guinéen (de décembre 2015 à mai 2018), a été promu cette semaine au stratégique poste de Président Directeur Général de la Société des mines de fer de Guinée (SMFG)  en charge du développement du projet d’exploitation des mines de fer du mont Nimba. Cette nomination marque le retour de l’ancien Directeur général de GAC dans le secteur minier guinéen qu’il connait bien, pour avoir été également Président de la Chambre des mines de Guinée avant son arrivée à la Primature.

Dans le communiqué de presse annonçant son come-back dans le secteur des mines, M. Guy Selliers, Directeur Général de la Société des mines de fer de Guinée a indique que l’expérience de M. Mamady Youla  à la tête de la GAC et sa connaissance approfondie de la Guinée se révèleront « inestimables » dans le démarrage de « l’un des plus grands projets d’Afrique ».

« La SMFG détient la concession du développement, de la construction et de la future exploitation d’envergure internationale du projet des gisements de fer de haute teneur du Nimba, située en Guinée forestière. Le 3 décembre 2019, l’Assemblée nationale de Guinée a approuvé un accord de concession modifié, qui s’appliquera au projet du Nimba », souligne le communiqué. La SMFG, précisons-le, est une filiale du groupe privé américain High Power Exploration Inc. (HPX).

S’exprimant à la suite de l’annonce de sa nomination, M. Youla a confié : « J’attends cette opportunité avec impatience. La Guinée est d’une richesse exceptionnelle en ressources en fer et je suis honoré de contribuer à hisser notre pays au rang des grands producteurs mondiaux de fer. Sous ma tutelle et avec l’engagement total de tous ses dirigeants, la SMFG sera un modèle d’une société minière qui respecte les valeurs sociales et environnementales tout en se focalisant sur le développement économique de la Guinée forestière et sur la préservation de la biodiversité riche et exceptionnelle de la chaîne montagneuse du Nimba ».

Natif de Conakry, Mamady Youla (58 ans) a fait ses études primaires et secondaires en Guinée, avant d’aller entamer ses études supérieures l’Université d’Abidjan où il décroche un DEA en macroéconomie, en 1994. De la Côté d’Ivoire, il se rend en France pour préparer un diplôme de  3e cycle en Banque et Finances au Centre d’études financières économiques et bancaires de Paris, puis rejoint le Fonds monétaire international à Washington. De retour en Guinée, il travaille pendant une dizaine d’années à la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG), avant d’être promu, en 2003 au poste conseiller du premier ministre, chargé des questions économiques et minières. Une année plus tard, il est porté à la tête de Guinea Alumina Corporation, faisant de lui le premier dirigeant guinéen d’une multinationale évoluant dans le secteur minier.

Réputé bosseur, le nouveau PDG de la SMFG ne tardera pas à imprimer ses marques au sein de cette société dont le président honoraire n’est autre que Kgalema Motlanthe, ancien président de la République d’Afrique du Sud. Ce dernier est d’ores et déjà rassuré par les résultats économiques encourageants que la Guinée a enregistrés sous la Primature de Mamady Youla. «Il a été  Premier ministre de la République de Guinée de décembre 2015 à mai 2018 au cours du second mandat présidentiel de son Excellence le président Alpha Condé, période pendant laquelle la Guinée a atteint un taux de croissance économique vigoureux de plus de 10%, enregistré un chiffre record d’investissements étrangers directs et complété un programme de réforme auprès du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale », mentionne le communiqué de la SMFG.

Bachir Sylla pour Guinee-eco.info

Leave A Reply

Your email address will not be published.