Dr Oumar Diouhé Bah installé dans ses fonctions de Directeur National de la Pharmacie et du Médicament

(Guinée Eco)-Nommé le jeudi 13 janvier 2022, par un décret du Colonel Mamadi Doumbouya, le Dr Oumar Diouhé Bah, fondateur du Laboratoire Biomar-24, a été installé ce mardi après-midi dans ses fonctions de nouveau directeur de la Pharmacie et du Médicament (DNPM). La cérémonie groupée, initialement prévue dans la salle de conférence du département pour installer une vingtaine de nouveaux promus, a été finalement organisée de façon sobre dans la salle de réunion de la DNPM pour se conformer aux mesures barrières contre le coronavirus.

Présidée par l’inspecteur général du ministère de la Santé, Dr Moussa Konaté, la cérémonie d’installation de Dr Oumar Diouhé Bah et de son adjoint a eu lieu en présence du Directeur national de la Pharmacie et du médicament sortant et de son adjoint, de cadres de cette direction, ainsi que des parents et amis des nouveaux promus.

A cette occasion, Pr Falaye Traoré, ex directeur national de la pharmacie et du médicament  a évoqué les acquis de l’équipe sortante  depuis sa nomination en 2018. « Nous venons de loin et je vous conseille de travailler avec tous les cadres que vous avez trouvés ici.  Nous avons maintenu le cap pendant 4 ans en étant toujours la seule direction qui a toujours atteint 98 pour cent de ces objectifs. Nous serons toujours ensemble, si vous avez des questions et des éclaircissements, je reste disponible. C’est un service très stressant qui va vous amener à prendre d’importantes décisions et parfois il y a des pressions qui viennent de l’extérieur ».

Dans son allocution Dr Oumar Diouhé Bah a exprimé sa gratitude au Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la Transition, au Premier Ministre Mohamed Béavogui et au ministre de la Santé Publique Mamadou Pèthè Diallo pour la confiance placée en sa modeste personne pour occuper ce stratégique poste. « …Les autorités de la transition guinéenne accordent un accent particulier au secteur de la santé dans lequel celui de la Pharmacie et du Médicament joue un rôle essentiel. Et je puis vous rassurer, durant le temps que je serai à ce poste, j’essaierai du mieux que je pourrais à traduire en actes concrets les engagements du gouvernement dans le domaine de la pharmacie  et du médicament dans l’intérêt supérieur de la nation », a-t-il déclaré.

Le nouveau Directeur de la pharmacie a rappelé que la chaîne du médicament est encadrée par des textes législatifs et réglementaires, de la production jusqu’à la dispensation voire jusqu’à la destruction des produits périmés ou hors d’usage. Il affirme que toute défaillance de contrôle de cette chaîne entraînera systématiquement des conséquences graves pour la santé publique. «  Il appartiendra justement à la Direction Nationale de la Pharmacie et du Médicament, de concert avec les autres structures compétentes du ministère de la santé et des partenaires techniques, de jouer sa partition dans ce processus », a indiqué Dr Oumar Diouhé Bah.

Pour une synergie d’actions

Il a par la suite plaidé pour une synergie d’actions entre les  différentes directions du département de la santé et lancé un appel à l’endroit des ordres nationaux des Pharmaciens, Médecins, chirurgiens-dentistes et au Syndicat des Pharmaciens Privés de Guinée afin d’être dans la même dynamique.  Il a également émis le souhait de collaborer avec les autres services régaliens de l’Etat, notamment la Direction Générale des Douanes, les services de police et de gendarmerie et tous les services de contrôle et de moralisation de la chose publique.

Pour ce pharmacien dans l’âme,  il serait souhaitable que la Guinée s’engage, pour sa souveraineté pharmaceutique à travers l’installation d’unités locales de production de médicaments. « Et pour y parvenir, il faudra s’assurer que tout est mis en œuvre  pour maîtriser tous les circuits du médicament, qui n’est pas un produit ordinaire », souligne le nouveau DRPM.

Pour finir, Dr Oumar Diouhé Bah a appelé les pharmaciens de Guinée à plus de responsabilité pour respecter et faire respecter les textes réglementaires régissant leur profession. Il a aussi et surtout appelé ses nouveaux collègues de service au don de soi et à l’esprit d’équipe pour atteindre les objectifs assignés à la Direction nationale de la Pharmacie et du Médicament.

Bachir Sylla pour Guinee-eco.info

1 Comment
  1. lansana says

    Bien ecri

Leave A Reply

Your email address will not be published.