Lutte contre la Covid-19 : IPED Think Tank offre des kits de protection à l’Institut supérieur des arts Mory Kanté de Dubréka

(Guinée Eco)-IPED Think Tank poursuit sa campagne de distribution de kits de protection contre le Coronavirus dans les institutions d’enseignement supérieur et pré-universitaire du pays. Ce vendredi, c’était le tour de l’Institut supérieur des arts Mory Kanté de Dubréka de recevoir son lot d’articles divers composés de masques, de seaux, de tabourets, de gèles hydro-alcooliques, d’eau de javel et de savons.  

La cérémonie de remise de ce don de l’IPED, qui a bénéficié d’un financement d’Osiwa, a eu lieu  dans  la salle polyvalente de cet institut créé en 2003 et qui porte depuis peu l’illustre nom de Mory Kanté, le griot électrique, décédé récemment. En recevant les donateurs, les cadres de cet Institut, un prolongement de l’Université Général Lanssana Conté de Sonfonia, ont exprimé leur joie de faire partie des établissements bénéficiaires de ce geste de l’IPED.  

« Cette cérémonie aurait connu beaucoup plus d’engouement, beaucoup plus de monde, mais le contexte oblige de limiter autant que possible les regroupements de personnes. Et c’est pourquoi ceux qui sont là sont dans le stricte respect des gestes barrières édictés par les autorités dans le cadre de la lutte contre la COVID-19 », a introduit le Pr Sidafa Camara, le directeur général de l’Institut des arts.  Supérieur des Arts Mory Kanté de Dubréka avant de remercier ses hôtes.

Intervenant à la suite du DG de l’Institut, M. Binko Mamady Touré, le Secrétaire général du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a indiqué que l’IPED n’est pas à sa première remise de kits contre la Covid, faisant allusion aux étapes du Cerescor et de l’université GLC de Sonfonia. Il ajoute d’autres universités, instituts et écoles vont encore recevoir leurs parts dans les prochains jours.

 « Pour qui connais l’ampleur de cette pandémie, ce geste est à saluer et à encourager et nous avons rassuré les donateurs que les dons reçus iront aux destinataires et seront utilisés à bon escient. C’est un exemple que tout le monde devrait pouvoir suivre pour venir au secours de la population, parce qu’on ne peut rien avoir sans la santé», a affirmé M. Touré.

L’ONG donatrice dit être consciente de défi auquel font face les encadreurs en cette période pandémique. Elle estime qu’avec de gestes de ce genre, le risque de propagation sera minimisé.

« Ici, on s’est rendu compte que le besoin est important et que la jeunesse universitaire est exposée comme tout le monde. Donc, vu l’ouverture des classes qui pointe à l’horizon, nous nous sommes dit qu’il est important d’intervenir à cet instant pour aider à la rentrée scolaire et universitaire», a souligné Hafiziou Barry, directeur général d’IPED.

A préciser que le don remis à l’ISAMK comprend 1500 masques, 70 seaux, 70 seaux de récupération, 70 tabourets et 70 gèles hydro-alcooliques, 70 eaux de javel et 17 cartons de savons Diama.

Aboubacar Keita pour www.guinee-eco.info

Leave A Reply

Your email address will not be published.