L’ISAG de Dubréka projette de grandioses hommages à Mory Kanté dont il porte désormais le nom, après la COVID-19

(Guinée Eco)-Mory Kanté, le griot électrique qui a tiré sa révérence en mai dernier ne sera jamais oublié par compatriotes promet le Directeur général de l’Institut supérieur des arts de Dubréka qui porte le nom de l’illustre disparu. La direction générale de l’institut projette d’organiser une grande manifestation culturelle de reconnaissance à l’endroit du regretté Mory Kanté et du président Alpha Condé, après la levée de l’état d’urgence sanitaire décrété pour combattre le coronavirus en Guinée.

C’est le vendredi 28 août dernier que cette annonce a été faite, à l’occasion d’une cérémonie de remise de kits sanitaires offerts à l’Institut supérieur des arts de Guinée par IPED Think Tank en partenariat avec Osiwa Guinée. Les donateurs ont été accueillis par une animation musicale au rythme de « Yèkè Yèkè », le morceau fétiche qui a propulsé feu Mory Kanté à l’international, repris par les étudiants de l’Institut Supérieur des Arts de Guinée rebaptisé à son nom.

« Cette animation m’a rappelé Mory Kanté, paix a son âme ! C’est notre aîné à Kankan dans notre tendre enfance. Je le voyais encore devant moi en train de chanter son morceau fétiche « Yèkè Yee ». Donc, l’espoir est permis. La relève va être assurée. Et je crois que l’Etat n’a pas eu tort de créer un institut supérieur des arts et le gouvernement a eu raison de donner le nom de l’institut à Mory Kanté au lendemain de son décès », a estitmé Binko Mamady Touré, Secrétaire général du ministère de l’enseignement supérieur.  .

« Nous en sommes très fiers et c’est pour cette raison nous avons jugé nécessaire d’accueillir la délégation par cette musique traditionnelle ‘’Yèkè Yèkè’’ et qui exprime notre joie d’avoir porté le nom du célèbre Mory Kanté, décidé par son excellence M. Alpha Condé. Nous sommes allés particulièrement le président auprès du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique auquel nous avons transmis le message de satisfaction de l’institut et en même temps invité Monsieur le président de la république à venir ici à Dubréka après la levée de l’État d’urgence pour célébrer notre satisfaction », a indiqué le Pr Sidafa Camara, DG de l’ISAG.

Créé en  2003, l’Institut Mory Kanté a déjà mis sur le marché de l’emploi pas moins de 13 promotions d’étudiants qui  s’expriment sur toute l’étendue du territoire nationale dans les domaines des arts, la culture et du cinéma. Ledit institut comporte quatre départements : un département des beaux-arts, un département des arts dramatiques, un département de musique et musicologie et un département de cinéma audiovisuel. « Tous travaillent en synergie pour rehausser le niveau de la culture guinéenne », explique  le DG.

Mamoudou Boulléré Diallo pour Guinee-eco.info

Leave A Reply

Your email address will not be published.