La Fondation Gates appelle à une action audacieuse et immédiate à la COP27 et annonce un nouvel engagement pour répondre aux besoins d’adaptation au climat des petits exploitants agricoles

CHARM EL-CHEIKH, Egypte le 07 Novembre 2022 -/African Media Agency (AMA)/- Aujourd’hui, la Fondation Bill & Melinda Gates a fait écho aux appels des dirigeants africains aux pays afin qu’ils augmentent rapidement le financement pour l’adaptation au climat et s’est engagée à investir 1,4 milliard de dollars pour aider les petits exploitants agricoles à faire face aux impacts immédiats et à long terme du changement climatique. L’annonce a été faite par le PDG de la Fondation Gates, Mark Suzman, lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27).

Pour de nombreuses régions, le changement climatique est une crise alimentaire et économique sans précédent. Plus de 2 milliards de personnes dépendent des petites exploitations agricoles pour se nourrir et gagner leur vie, mais moins de 2 % du financement climatique mondial est consacré à aider ces exploitations à s’adapter au changement climatique. Les crises alimentaires et économiques dureront plus longtemps et s’aggraveront à mesure que les menaces climatiques s’intensifieront et menaceront davantage la sécurité des petits exploitants agricoles en limitant leurs rendements et leur résilience.

« Les effets du changement climatique ont déjà été dévastateurs, et chaque instant que le monde retarde l’action, de plus en plus de gens souffrent et les solutions deviennent plus complexes et coûteuses », a déclaré M. Suzman. « Notre engagement aidera les petits exploitants agricoles à s’adapter aujourd’hui et à renforcer leur résilience pour l’avenir. Il est essentiel que ce sommet sur le climat produise des engagements audacieux qui répondent aux besoins à la fois immédiats et à long terme. Les dirigeants doivent écouter la voix des agriculteurs et des gouvernements africains pour comprendre leurs priorités et y répondre avec urgence. »

L’engagement de la fondation permettra de financer des actions immédiates et des initiatives à long terme sur quatre ans pour aider les petits exploitants agricoles d’Afrique subsaharienne et d’Asie du Sud à renforcer leur résilience et leur sécurité alimentaire. Le financement se concentrera sur la stimulation de l’innovation dirigée par l’Afrique pour créer un pipeline de projets d’agriculture climato-intelligents, de nouvelles applications de technologies numériques, des innovations climato-intelligentes pour les petits élevages, et un soutien aux agricultrices de petites structures en vue de capitaliser sur leur potentiel inexploité.

« Les femmes en Afrique rurale sont l’épine dorsale des systèmes alimentaires, mais elles n’ont jamais eu un accès égal aux ressources dont elles ont besoin pour développer leur plein potentiel ou renforcer leur résilience face aux menaces climatiques imminentes », a déclaré Melinda French Gates, coprésidente de la Fondation Bill & Melinda Gates. « À mesure que la crise climatique s’accélère, le rôle vital occupé par les femmes dans leurs économies est trop important pour être négligé. Avec un financement et un soutien à la commercialisation appropriés, les agricultrices de petites structures pourraient gagner plus en une journée qu’elles ne gagnent actuellement en un mois, transformant ainsi ces systèmes alimentaires régionaux et créant un avenir plus sain, plus durable et plus prospère pour les familles et les communautés sur l’ensemble du continent ».

Pour améliorer la vie des femmes rurales en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud, la fondation renforce son partenariat avec le Fond international de développement agricole (FIDA). L’objectif étant d’intensifier les initiatives qui autonomisent les agricultrices, de soutenir les innovations à la croisée du genre et de l’adaptation au climat, et d’augmenter le financement climatique qui donne aux femmes rurales un meilleur accès aux ressources climato-intelligentes dont elles ont besoin pour renforcer les systèmes alimentaires.

La fondation, dans le but d’accélérer le développement de nouvelles innovations d’adaptation, poursuit son travail avec une coalition de partenaires en vue de doubler le budget du système de recherche agricole du CGIAR. L’initiative « Excellence in Agronomy » du CGIAR s’associe à des instituts de recherche africains, des entreprises locales et des organisations de fermiers.

Ensemble, ils exploitent des mégadonnées, des analyses et des plateformes numériques pour fournir des informations susceptibles d’augmenter les revenus, la sécurité alimentaire et la santé des écosystèmes dans les communautés de petits exploitants agricoles.

« Chaque jour, la crise climatique cause d’énormes dommages car elle met en péril des régions entières de personnes et d’économies », a déclaré Bill Gates, coprésident de la Fondation Bill & Melinda Gates. « Des fonds supplémentaires sont nécessaires pour garantir que les innovations agricoles et technologiques soient largement accessibles aux communautés vulnérables, pour les aider à s’adapter au changement climatique, pour sauver des vies et accroître la croissance économique. »

Les investissements supplémentaires inclus dans l’engagement annoncé aujourd’hui appuieront :

  • L’initiative d’adaptation pour l’Afrique (IAA) afin de rapidement constituer une réserve de projets d’agriculture climato-intelligents dans 23 pays d’Afrique. Le financement fournira un soutien ciblé sur la capacité technique, la planification et le développement de projets nécessaires à la mise en œuvre des programmes.
  • Le développement de nouvelles applications de technologies numériques pour s’assurer que les petits exploitants agricoles soient en mesure d’anticiper et de répondre aux menaces climatiques. Cela comprend une plate-forme innovante de renseignements météorologiques développée dans le cadre d’un nouveau partenariat entre l’Organisation de recherche agricole et animale du Kenya (KALRO) et TomorrowNow, qui fournit des stratégies agricoles climato-intelligentes aux agriculteurs d’Afrique de l’Est par le biais de messages SMS.
  • Les innovations menées par l’Afrique pour développer des options climato- intelligentes pour améliorer la santé et la productivité du bétail tout en réduisant leur empreinte climatique. Cela se fera en partenariat avec Centre de recherche pour le développement international (IDRC) du Canada.

Ce financement s’appuie sur plus d’une décennie d’investissements et sur l’annonce récente faite par la fondation lors de l’Assemblée générale des Nations Unies d’un financement de 100 millions de dollars pour aider à atténuer la crise alimentaire actuelle en Afrique et en Afrique du Sud et à traiter ses causes sous-jacentes. Il s’appuie également sur les engagements de financement axés sur l’adaptation agricole pris lors des précédents sommets sur le climat :

Distribué par African Media Agency (AMA) pour la Fondation Bill & Melinda Gates.

À propos de la Fondation Bill & Melinda Gates

Guidée par la conviction que toutes les vies ont une valeur égale, la Fondation Bill & Melinda Gates œuvre pour aider toutes les personnes à mener une vie saine et productive. Dans les pays en développement, elle se concentre sur l’amélioration de la santé des populations et à offrir l’opportunité de ne plus souffrir de la faim et de l’extrême pauvreté. Aux États-Unis, elle cherche à s’assurer que toutes les personnes, en particulier celles qui ont le moins de ressources, ont accès aux opportunités nécessaires pour réussir à l’école et dans la vie. Basée à Seattle, État de Washington, la fondation est dirigée par son PDG, Mark Suzman, sous la direction des coprésidents Bill Gates et Melinda French Gates et du conseil d’administration.

Contact médias media@gatesfoundation.org

En savoir plus sur le Travail de développement agricole de la Fondation Gates Actifs médiatique pour le développement agricole

The post La Fondation Gates appelle à une action audacieuse et immédiate à la COP27 et annonce un nouvel engagement pour répondre aux besoins d’adaptation au climat des petits exploitants agricoles appeared first on African Media Agency.

Comments are closed.