La Fondation Bill & Melinda Gates réaffirme son engagement envers les pays africains pour aider à accélérer les progrès dans les domaines de la santé, de l’agriculture, de l’égalité des sexes et d’autres domaines critiques

S’adressant aux étudiants de l’Université de Nairobi, Bill Gates fait l’éloge du dynamisme et de l’optimisme des jeunes au Kenya et à travers le continent

NAIROBI, Kenya le 17 Novembre 2022 -/African Media Agency (AMA)/- Bill Gates, le coprésident de la Fondation Bill & Melinda Gates, a aujourd’hui réaffirmé l’engagement à long terme de la fondation envers l’Afrique et la volonté de travailler directement avec les pays pour soutenir des solutions révolutionnaires dans les domaines de la santé, de l’agriculture, de l’égalité des sexes et d’autres domaines critiques.

Lors de son premier voyage en Afrique depuis le début de la pandémie de COVID-19, Bill Gates a annoncé que la fondation dépenserait plus de 7 milliards de dollars au cours des quatre prochaines années pour soutenir les pays et les institutions d’Afrique qui travaillent à l’élaboration et à la mise en œuvre d’approches innovantes pour lutter contre la faim, la maladie, l’inégalité des sexes et la pauvreté.

Ce nouvel engagement visant à soutenir les pays africains vient s’ajouter au financement existant d’organisations multilatérales par la Fondation Gates, notamment Gavi, l’Alliance du Vaccin et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Ces ressources ont contribué à renforcer les systèmes de santé et à accroître l’accès aux soins de santé dans les pays africains, contribuant ainsi à réduire de manière significative le taux de mortalité infantile due à des maladies telles que les maladies diarrhéiques, la pneumonie, le paludisme et la rougeole.

Cette semaine, Bill Gates a visité des centres de soins de santé primaires, des instituts de recherche médicale et agricole de premier plan et de petites exploitations agricoles pour écouter et apprendre des partenaires kenyans et régionaux sur les programmes et les approches qui ont un impact, les obstacles qui subsistent et comment la fondation peut mieux soutenir les progrès futurs. S’adressant à plus de 500 étudiants à l’Université de Nairobi – et à des milliers d’autres à travers l’Afrique participant virtuellement – Bill Gates a déclaré que les jeunes africains ont le talent nécessaire et la possibilité d’accélérer les progrès et d’aider à résoudre les problèmes les plus urgents du monde.

« Les grands défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés sont persistants. Mais nous devons nous en souvenir que c’est également le cas des gens qui les résolvent », a déclaré M. Gates. « Notre fondation continuera à soutenir des solutions dans les domaines de la santé, de l’agriculture et d’autres domaines critiques, ainsi que les systèmes permettant de les concrétiser et les mettre à la disposition des personnes qui en ont besoin. »

Cet engagement intervient alors que le monde est aux prises avec des crises mondiales qui se chevauchent et aggravent la situation de faim, de malnutrition et de pauvreté pour des millions de personnes. Même avant que la guerre en Ukraine ne vienne perturber le système alimentaire mondial, les pays africains étaient déjà confrontés à de graves chocs climatiques, notamment des sécheresses, des invasions de criquets et des inondations. Aujourd’hui, 278 millions de personnes en Afrique souffrent de faim chronique, et plus de 37 millions de personnes souffrent de faim aiguë dans la seule Corne de l’Afrique.

La COVID-19 a également causé des revers importants dans les efforts de vaccination et arrêté des décennies de progrès réalisés dans la lutte contre le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose.

« Chaque jour, des hommes et des femmes à travers l’Afrique se mobilisent pour relever les plus grands défis auxquels sont confrontés leurs familles, leurs communautés et leurs pays », a déclaré Melinda French Gates, coprésidente de la Fondation Bill & Melinda Gates. « La fondation continuera d’investir dans les chercheurs, les entrepreneurs, les innovateurs et les travailleurs de la santé qui œuvrent à libérer l’énorme potentiel humain qui existe dans l’ensemble de continent. »

La fondation appelle les dirigeants mondiaux à renforcer leurs engagements en faveur de la recherche de solutions et du renforcement des systèmes dans les pays africains. L’objectif étant notamment d’investir dans les personnes et les innovations qui peuvent sauver des millions de vies et créer des opportunités pour les plus vulnérables dans le monde.

« Des millions d’Africains ressentent les effets aigus de l’instabilité géopolitique et du changement climatique, il est donc essentiel que nous travaillions ensemble », a déclaré Mark Suzman, PDG de la Fondation Gates. « En étroite collaboration avec nos partenaires africains, nous investirons dans des institutions locales et de nouvelles collaborations qui renforcent la résilience à long terme nécessaire pour rendre ces crises moins fréquentes et moins dévastatrices. »

Depuis sa création, la fondation a soutenu des partenariats avec des gouvernements et des communautés africaines, qui ont contribué au succès de nombreuses initiatives dans les domaines de la santé, de l’agriculture, de l’égalité et de la lutte contre la pauvreté. Au cours des deux dernières années, la fondation a financé des partenaires qui s’efforcent de fournir une action immédiate et un soutien à long terme aux petits exploitants agricoles en Afrique subsaharienne, d’améliorer la surveillance des maladies, d’accroître la R&D locale et le nombre de travailleurs de la santé en Afrique, de faire progresser l’égalité des sexes et l’inclusion financière des femmes, et de lutter contre le paludisme et les maladies tropicales négligées.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site : https://www.gatesfoundation.org/ideas/media- centre.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour la Fondation Bill & Melinda Gates.

À propos de la Fondation Bill & Melinda Gates

Guidée par la conviction que toutes les vies ont une valeur égale, la Fondation Bill & Melinda Gates œuvre pour aider toutes les personnes à mener une vie saine et productive. Dans les pays en développement, elle s’attache améliorer la santé des populations et à leur donner la possibilité de sortir de la famine et de l’extrême pauvreté. Aux États-Unis, elle cherche à s’assurer que toutes les personnes, en particulier celles qui ont le moins de ressources, ont accès aux opportunités nécessaires pour réussir à l’école et dans la vie. Basée à Seattle, État de Washington, la fondation est dirigée par son PDG, Mark Suzman, sous la direction des coprésidents Bill Gates et Melinda French Gates et du conseil d’administration.

Contact médias media@gatesfoundation.org

The post La Fondation Bill & Melinda Gates réaffirme son engagement envers les pays africains pour aider à accélérer les progrès dans les domaines de la santé, de l’agriculture, de l’égalité des sexes et d’autres domaines critiques appeared first on African Media Agency.

Comments are closed.