La HAC suspend « Les Grandes Gueules » et Mohamed Mara d’Espace FM

(Guinéeco.info)-La Haute autorité de la Communication, l’organe de régulation des médias guinéens, a suspendu ce jeudi 1er juin l’émission « Les Grandes Gueules » de la Radio Espace FM Guinée, ainsi qu’un de ses animateurs, Mohamed Mara, pour violation des règles d’éthique et de déontologie journalistiques.

Dans sa décision, la HAC écrit avoir constaté que dans l’émission des Grandes Gueules du mardi 30 mai dernier, le journaliste-animateur Mohamed Mara, interprétant « subjectivement » le Code civil guinéen a déclaré que « tous les enfants nés à partir de 1968 (dans les familles polygames) sont des bâtards ». Ce qui, aux yeux des conseillers de la Haute autorité de la communication représente un outrage à la pudeur au regard de la loi portant liberté de la presse en Guinée et une violation de la dignité de la personne humaine et de la sacralité de l’homme selon la Constitution.

Dès lors, l’organe de régulation s’est vu dans l’obligation de sévir, à la fois contre le journaliste que le médias pour lequel il travaille, à travers l’émission qu’il co-anime avec d’autres virevoltants journalistes.  Mohamed Mara a ainsi été supendu « de l’exercice effectif du métier de journaliste ou animateur pour une période d’un mois, allant du 02 juin au 1er juillet 2017 inclusivement » et, cela, dans toutes les entreprises de presse exerçant en Guinée. L’émission « Les GG » quant à elle, est suspendue pour une durée de cinq jours, allant du 05 au 09 juin 2017.

Cette décision de la HAC, à n’en pas douter, suscitera des réactions controversées dans le monde de la presse en Guinée. Certains y verront une atteinte à la liberté de la presse, alors d’autres estimeront que l’institution de régulation est bien dans son rôle, quand connait les propos souvent excessifs des animateurs des Grandes Gueules, l’une des émissions radiophoniques les plus écoutées dans le landerneau médiatique local.

Bachir

Leave A Reply

Your email address will not be published.