Guinée : le PNUD appuie une formation en techniques de pilotage de drones

0

(Guinée Eco)-La formation des cadres de la Direction du Centre national de surveillance et d’observation environnementale (CNSOE) sur la connaissance et les techniques de pilotage des drones a pris fin hier à Forécariah. Cette formation qui a réuni 21 cadres des préfectures de Boffa, Conakry, Coyah, Dubréka et Forécariah  est appuyé par le Programme Gouvernance sécuritaire du PNUD, dans le cadre de la mise en œuvre du projet ‘’ Renforcement du dialogue multi acteurs pour une gouvernance foncière et environnementale responsable en Basse – Guinée’’.

 Elle  vise à outiller les cadres du Ministère de l’environnement et du développement durable sur le télé pilotage des drones et à innover les mécanismes de surveillance et d’observations environnementales en Guinée. Elle s’ajoute à l’appui apporté par le Projet pour l’acquisition de 5 drones dont 3 de type Mavic 3 et 2 de type Phantom 4 RTK en faveur de la Direction nationale du CNSOE.

C’est  un consultant national et 4 officiers appartenant à la filière drone des Forces de Défense et Sécurité de Guinée, formés par le Cabinet français ‘’Anticip’’ qui ont facilité cette formation qui a tourné autour des thématiques suivantes : « La Présentation et connaissance des aéronefs télépilotés » ; «  Les Règlements sur l’utilisation des aéronefs (drones) en Guinée » ; «  Les Notions de cartographie » ; «  Le Pilotage pratique et exercices divers (pilotage par chaque participant) ».

La cérémonie d’ouverture a été placée sous la coprésidence du Préfet de Forécariah et du Coordonnateur du Fonds de Consolidation de la Paix en Guinée en présence des Collègues du PNUD notamment, M. Konsa CAMARA (Chargé de Programme Gouvernance sécuritaire), M. Joseph KADOUNO (Coordonnateur de Projet au PNUD),  Mme Aminata CAMARA (Assistante de Projet au PNUD)

Deux interventions majeures

Le Coordonnateur du PBF, Monsieur Ibrahima BARRY a invité les bénéficiaires à accorder du sérieux à la formation et à intégrer dorénavant ces nouveaux outils dans leurs pratiques régulières et surtout dans l’observation et la surveillance des problèmes environnementaux en vue de trouver des réponses idoines à la dégradation qui affecte les populations et de contribuer surtout à la stabilité et à consolidation de la paix au sein des communautés bénéficiaires.

Le Préfet : Lieutenant-Colonel Mohamed 5 CAMARA a salué cette belle initiative et le choix porté sur Forécariah qui est la première préfecture du Pays à abriter cette formation avant de souhaiter que le PNUD rehausse son appui en dotant les préfectures de plusieurs autres drones afin que la surveillance soit effective dans les sites et que l’Etat assure davantage son rôle régalien dans ce domaine. Le Projet est une initiative conjointement mise en œuvre par l’ONU Habitat, le PNUD et l’ONG ACORD. Il est financé par le Fonds de consolidation de la paix (PBF) pour 24 mois.

Transmis par le service de communication du PNUD-Guinée

Leave A Reply

Your email address will not be published.