Guinée: le PNUD appuie les efforts du Gouvernement pour l’inclusion et l’autonomisation des personnes handicapées

(Guinée Eco)-La Stratégie des Nations Unies pour l’inclusion des personnes handicapées a été lancée par le Secrétaire général des Nations Unies en juin dernier afin de transformer la façon dont l’ONU travaille en matière d’invalidité, en rendant opérationnelle l’intégration de l’invalidité dans son système. Les entités des Nations Unies et d’autres parties prenantes prennent des mesures individuelles et collectives pour intégrer le handicap et créer un monde inclusif, accessible et durable pour tous.

Des progrès ont été accomplis sur de nombreux fronts pour promouvoir l’inclusion des personnes handicapées, de leurs droits, de leur bien-être et de leurs perspectives dans l’agenda mondial.

En Guinée, tous les documents de planification stratégique du développement prennent en compte la cause des personnes handicapées.  En effet, le Pilier 3 du PNDES met l’accent sur la valorisation du capital humain et le renforcement de la lutte contre l’exclusion et les inégalités sociales. Pour atteindre cet objectif, le Plan prévoit d’accorder une égalité de chance aux groupes traditionnellement victimes de marginalisation telles que les personnes handicapées.

Et ce dans ce contexte que le PNUD, dans son document d’orientation des interventions au développement, CPD, (2018-2022), accorde une place de choix à cette couche fragile. Il l’a classée dans les groupes prioritaires de populations vulnérables où elles seront appuyées au même titre, que les femmes et les jeunes dans le cadre de la réalisation de l’objectif du gouvernement guinéen du développement du capital humain.

C’est pour cette raison que le PNUD s’associe à toutes les activités de promotion et d’inclusion des Personnes Handicapées, en appui aux efforts du Gouvernement à travers le Ministère de l’Action sociale, de la promotion féminie et de l’enfance (MASPFE).

L’atelier d’examen et de validation du Programme National d’inclusion et d’autonomisation des Personnes Handicapées en Guinée  s’est tenu dans la matinée de ce Lundi 16 Décembre 2019 à l’Hôtel Riviera, sous la Haute autorité du Gouvernement, représenté par le Ministre de l’enseignement Supérieur et de la recherche scientifique, Mr Abdoulaye Yéro Baldé, avec la présence remarquée du Ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté, de Mme la Ministre de l’Action sociale, de la promotion féminine et de l’Enfance et du Représentant Résident adjoint, en Charge des Programmes et Opérations du PNUD, Mr Eloi Kouadio IV et une forte mobilisation des personnes handicapées.

Le Programme National d’Inclusion et d’Autonomisation des Personnes Handicapées vise à promouvoir la pleine participation des Personnes Handicapées au processus de développement économique, social et culturel de la Guinée à l’horizon 2020. Il traduit la volonté et l’engagement du Gouvernement Guinéen avec l’appui du PNUD pour l’atteinte des objectifs du développement durable (ODD) et l’application du Concept « Ne laisser personne derrière »

Plusieurs Organisations Faitières de Personnes Handicapées et des cadres des ministères sectoriels ont facilité et apporté leurs contributions à l’élaboration de ce programme dont la réussite va dépendre de l’implication de tous les acteurs.

L’objectif de cet atelier était d’informer les différents acteurs, les autorités et l’opinion publique de l’existence d’un cadre de référence des interventions dans le secteur du handicap d’une part, et d’autre part de passer en examen le programme et de le faire valider par tous les acteurs.

Les personnes dans le monde qui sont touchées par le handicap sont estimées à un milliard. Elles sont confrontées à de nombreux obstacles pour participer pleinement à la société. Quatre-vingts pour cent (80%) d’entre elles vivent dans des pays en développement. Un enfant non scolarisé sur trois, a un handicap et moins de 2% des enfants handicapés, vont à l’école dans les pays en développement. 

Dans le cas de la Guinée, le troisième Recensement Général de la Population et de l’Habitation (RGPH3), réalisé en 2014, a dénombré que 155 885 personnes handicapées (PH) sur une population totale de 10 503 132 habitants, soit 1,5 %. 

L’élaboration de ce programme fait suite à la promulgation de la loi portant sur la protection et la promotion des personnes handicapées par le Président de la République qui traduit les efforts de la Guinée dans le cadre de l’autonomisation et l’inclusion des Personnes Handicapées.

C’est pourquoi le PNUD à travers le projet d’inclusion et d’autonomisation des personnes handicapées a décidé d’accompagner les efforts déjà fournis par le Gouvernement à travers le Ministère de l’Action, de la Promotion féminine et de l’Enfance pour faire des personnes handicapées de véritables agents du changement qui peuvent accélérer le processus vers un développement inclusif et durable et promouvoir une société résiliente pour tous.

Mme la Ministre de l’Action sociale, de la promotion féminine et de l’Enfance, très émue, a salué l’aboutissement de ce Programme qui est prioritaire pour le Gouvernement et a salué le leadership et le Mangement du PNUD pour son appui constant qui a permis l’élaboration du programme.

De son côté, le Représentant résident du PNUD a salué les résultats atteints et demande la poursuite des efforts d’inclusion et d’autonomisation des personnes handicapées : Bien que des progrès importants soient notés, le Gouvernement Guinéen, ainsi que les partenaires au développement doivent rester constamment en veille en vue de poursuivre sans relâche les efforts déjà entrepris afin que l’impact soit plus significatif et inclusif dans tous les milieux.

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur, représentant le Premier Ministre a commencé par félicité Mme la Ministre de l’Action sociale, de la promotion féminine et de l’Enfance qui a réussi à inscrire dans l’agenda du Gouvernement la question d’inclusion et d’autonomisation des personnes handicapées avant de remercier le PNUD pour son accompagnement et d’inviter les autres agences à prendre en compte la dimension des personnes en situation de handicap dans leur PTA.

La cérémonie officielle a été suivie d’une remise d’équipements à des personnes handicapées évoluant dans les corps de métiers tels que : la coiffure, la fabrique de meuble en bambou et dans la pêche.

Mamadou Saliou Diallo

Service Com PNUD/Guinée

Leave A Reply

Your email address will not be published.