Guinée : la BCRG interdit toute transaction financière avec « Greentek Bank»

0

(Guinée Eco)-La Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) interdit toute transaction financière avec GREENTEK, un établissement de crédit qui a annoncé le démarrage de ses activités en milieu de semaine dernière alors même qu’il n’a pas d’existence légale dans le pays.

Dans un communiqué de presse daté du 25 novembre 2022, la Banque Centrale explique avoir constaté que la structure « illégale » dénommée GREENTEK a tenu, la semaine dernière, une conférence de presse dans un réceptif hôtelier en vue du lancement de ses activités le mercredi 23 novembre en utilisant et associant le terme « banque » sans aucun agrément de la Banque Centrale.

Or, en vertu de la Loi L/2013/060/CNT portant règlementation bancaire en République de Guinée, « il est interdit à toute personne physique ou morale autre qu’un établissement de crédit d’utiliser une dénomination, une raison sociale, un nom commercial, une publicité ou d’une façon générale dans son activité, des expressions faisant croire qu’elle est agréée en tant qu’établissement de crédit, ou de créer une confusion à ce sujet ».

«Il est en particulier interdit de se prévaloir de la qualité de banque, de banquier, d’établissement financier, ou de créer l’apparence de cette qualité, notamment par l’emploi de termes tels que banque, banquier, bancaire ou établissement financier », souligne le communiqué, en fondant sur l’article 31 alinéa 2 de la Loi réglementant le secteur bancaire guinéen.

« Nonobstant toute poursuite judiciaire (article 33), cette infraction est punie d’une peine d’emprisonnement de trois mois à deux ans et d’une amende de 75.000.000 à 750.000.000 de francs guinéens ou de l’une de ces deux peines seulement (article 87 Loi L/2013/060/CNT)», indique la Banque centrale. Dès, la banque des banques guinéennes demande au public de s’abstenir de toute transaction financière avec Greentek.

Greentek Bank se présente comme une banque philanthropique à impact social, d’investissement et de développement. Elle serait alimenté par un fonds saoudien/canadien fondé en 2014.  S’exprimant au cours de la conférence de presse du lundi 21 novembre dernier, Mme Sow Doris, promotrice de cette structure en Guinée a affirmé que Greentek Bank est un réseau de banques qui travaillent ensemble sur les cinq (5) continents. « Réaliser quelque chose comme ça, demande de ne jamais baisser les bras. Ça requiert beaucoup de courage, beaucoup d’audace », a-t-elle déclaré, selon le site Africaguinee.com

Bachir Sylla Guinee-eco.info

Leave A Reply

Your email address will not be published.