Gouvernement de la Transition : Ibrahima Seck propose 5 piliers au nouveau PM Mohamed Béavogui

0

(Guinée Eco)- Suite à la nomination de Mohamed Béavogui au poste de Premier ministre chef de gouvernement de la Transition, le sociologue Ibrahima Seck, Point Focal du Comité International des États fragiles (g7+) en Guinée a cru bon de proposer au nouveau promu cinq piliers devant guider l’action gouvernementale. Lire ci-dessous lesdites propositions qui ne manquent pas d’intérêt. 

Monsieur le Premier chef du Gouvernement de la Transition!

Vous venez de bénéficier de la confiance du CNRD et de son président à travers votre nomination à cette prestigieuse fonction.

Je mesure l’immensité de la tâche qui vous attend. Il serait très prétentieux de dire ici que vous pourrez seul relever les nombreux défis qui vous incombent et à mon sens aucune personne au monde n’y arrivera seule.

À ce titre, je formule le souhait que méritiez la confiance octroyée afin que les guinéens connaissent le chemin de la résilience et du Développement durable.

Notre chère Guinée est parmi les 20 pays les plus fragiles au monde et est membre du comité international des États fragiles depuis plusieurs années.

Il est fortement recommandé aux décideurs des États fragiles de mettre en œuvre le « New Deal » pour bouter la fragilité et promouvoir le Développement durable.

Je vous propose cinq (5) piliers qui pourront guider l’action gouvernementale.

1. D’initier des politiques légitimes et inclusives: toute décision qui engage la vie de la nation doit refléter l’avis de la majorité avec le respect de la minorité. Par exemple, les élections permettront d’évaluer l’atteinte de cet objectif.

2. De promouvoir la sécurité des personnes et de leurs biens.

3. De restaurer la justice en permettant aux guinéens d’avoir accès à la justice de façon équitable et à remédier aux injustices du passé.

4. De jeter les bases des fondements économiques, infrastructures et emplois jeunes par la promotion de politiques publiques incitatives, inclusives, distributives et pérennes.

5. De doter  la guider d’une administration de développement tournée vers la satisfaction de l’intérêt de la collectivité nationale par le renforcement des capacités et la dépolitisation de l’administration.

Voici Monsieur le premier Ministre ma première contribution après votre nomination qui porte un immense espoir aux guinéens partout où ils sont.

Comme vous le savez, la Guinée n’a atteint aucun objectif des agendas mondiaux de Développement pilotés par les Nations Unies.

Il est temps de rompre avec le pilotage à vue et de renouer avec la planification du développement et la prospective.

Votre action permettra à la Guinée d’être apaisée, réconciliée afin que les Guinéens se choisissent enfin leurs propres dirigeants.

Ibrahima SECK

Sociologue

Point Focal du Comité International des États fragiles (g7+) en Guinée.

Leave A Reply

Your email address will not be published.