Gouvernance des ressources naturelles : NRGI publiera l’édition 2021 de son Indice pour la Guinée le 16 juin

0

(Guinée Eco)-Natural Resources Governance Institute (NRGI) va publier le 16 juin prochain l’édition 2021 de son indice de gouvernance des ressources naturelles pour la Guinée, selon une Newsletter de l’Institut parvenue à la rédaction de votre journal économique en ligne. Cette nouvelle édition est une mise à jour de  l’évaluation de la gouvernance minière en Guinée portant sur les années 2019 et 2020, selon la méthodologie de l’Indice de gouvernance des ressources naturelles (RGI).

« L’édition 2021 de la Guinée fait suite à celle de 2017 et à l’évaluation intermédiaire de 2019. Conduite par les équipes de NRGI en Guinée, la collecte des données a débuté en octobre 2020 et s’est déroulée jusqu’à la fin de l’année. Les données ont ensuite été soumises à l’examen d’un pair-évaluateur indépendant qui a rendu sa copie en février 2021, ouvrant ainsi la phase des consultations avec le gouvernement et des vérifications finales. Pour mémoire, la ressource évaluée en Guinée est la bauxite, et la société d’Etat prise en compte est la SOGUIPAMI », révèle NRGI dans sa Newsletter publiée fin mai dernier.

A l’occasion de la publication des résultats du RGI 2021, le 16 juin prochain, l’institut présentera aux parties prenantes du secteur minier guinéen,  les résultats de son évaluation 2021 pour la Guinée, avec le score global et celui de chacune des trois composantes du RGI, à savoir : la Réalisation de la valeur (c’est-à-dire les conditions dans lesquelles les licences sont accordées et les ressources exploitées ; la Gestion des revenus ( les mécanismes de collecte et d’utilisation des revenus issus de l’exploitation et les Conditions générales de gouvernance, une composante qui s’appuie sur les données de sources externes et publiques crédibles.

Cette troisième composante évalue, en effet, un contexte de fond qui conditionne les activités dans tous les secteurs. « Elle n’a pas vocation à varier significativement sur d’aussi courtes périodes, et son interprétation est particulièrement pertinente lorsqu’elle porte sur le moyen ou long terme », souligne NRGI.

Bachir Sylla pour Guinee-eco.info

Leave A Reply

Your email address will not be published.