En visite de travail en Guinée, le PDG du Fonds Saoudien reçu par le colonel Mamadi Doumbouya

(Guinée Eco)-En visite de travail en Guinée, une délégation saoudienne conduite par le PDG du Fonds saoudien pour le développement a été reçue en audience, hier lundi 14 novembre 2022, au Palais Mohamed V de Conakry par le Président de la Transition, Colonel Mamadi Doumbouya. Une occasion pour M. Sultan Abdulrahman Al-Marshad et sa suite d’échanger avec les plus hautes autorités guinéennes sur les projets de développement de son institution dans le pays.   

Au cours de cette visite, qui s’inscrit dans le cadre de la cinquième étape du programme saoudien de forage de puits et de développement rural en Afrique, M. Sultan Abdulrahman Al-Marshad sa suite ont pu évaluer  l’état d’avancement des projets de développement financés par le Fonds en Guinée et suivre l’état d’avancement de leur mise en œuvre en Guinée.

Au Palais Mohamed V où ils ont été reçus, le colonel Mamadi Doumbouya a salué les efforts du gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite qui, à travers le Fonds Saoudien pour le Développement, soutient les projets et programmes de développement  de la République de Guinée et l’amélioration de sa situation sociale et économique du pays.

Ces efforts se sont traduits par la signature à Conakry du Mémorandum de Comprehension entre. Sultan Abdulrahman Al-Marshad et le ministre guinéen des Finances et du Plan, Son Excellence Moussa Cissé.   Ledit Mémorandum se rapporte à une subvention de 8 millions de dollars que le Royaume d’Arabie s’engage à débourser pour la cinquième étape du programme saoudien de forage de puits et de développement rural en Afrique, par le biais du Fonds Saoudien pour le Développement. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Serviteur des Deux Saintes Mosquées en République de Guinée, Dr Hussein bin Nasser Al-Dakhil Allah, et de responsables des deux parties.

« Le mémorandum vise à soutenir la République de Guinée, entre autres pays africains, à surmonter les effets de la sécheresse, en fournissant de l’eau potable aux villages et aux zones rurales du pays grâce au forage d’environ 140 puits équipés, dont des puits équipés de pompes solaires », souligne un communiqué de presse transmis à la rédaction de Guinée Eco.

Le document révèle que la subvention soutiendra, en outre, la fourniture de réservoirs et d’un réseau d’extensions pour distribuer l’eau et la livrer aux bénéficiaires, dans le but de contribuer à la croissance et à la prospérité du secteur des infrastructures. Le projet vise aussi à assurer l’accès à l’eau, à  maintenir la santé publique et à réduire la pollution de l’environnement, afin d’atteindre les objectifs de développement durable.

Pour rappel, c’est en 1981 que le Royaume d’Arabie  a lancé le Programme saoudien de forage de puits et de développement rural en Afrique en réponse aux besoins des pays africains afin de contribuer directement à atténuer les effets de la sécheresse sur les pays  africains et leurs différentes zones rurales. La mise en œuvre du programme a commencé à travers le Fonds en 1982 et les phases du programme se sont poursuivies jusqu’à présent.

« Aujourd’hui, le nombre de puits mis en œuvre est de plus de 6,300 installations d’eau dans divers pays africains, d’une valeur dépassant 330 millions de dollars, tandis que le nombre de bénéficiaires a atteint plus de 4,5 millions de personnes », rapporte le communiqué.

Le Fonds Saoudien pour le Développement soutient la Guinée depuis 1977. A ce jour, il a accordé 16 prêts de développement à conditions libérales pour financer 15 projets et programmes de développement dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’énergie et des transports, pour un montant total supérieur à 227 millions de dollars. Le gouvernement du Royaume d’Arabie saoudite a également accordé trois subventions généreuses à la République de Guinée pour un montant total de 18 millions de dollars.

Bachir Sylla pour Guinee-eco.info

Leave A Reply

Your email address will not be published.