Dans le monde entier, les ménages injectent 156% de leur revenu mensuel dans les festivités de Noël – Données de WorldRemit

·    Parmi les 23 pays concernés, les dépenses moyennes en nourriture, cadeaux et décoration sont estimées à 156 % du revenu des ménages.

·    Le Cameroun fait partie des neuf pays dont les ménages devraient consacrer le pourcentage le plus élevé de leurs revenus aux festivités de Noël cette année. 

·    Les ménages camerounais consacreront 579,02 % de leur revenu mensuel aux célébrations de Noël cette année.

·    Les dépenses liées aux festivités de Noël ont augmenté dans la majorité des pays d’une année à une autre.

·    L’augmentation du prix des denrées alimentaires montre bien l’impact de l’inflation sur les produits de première nécessité.

YAOUNDE, Cameroon, 16 Novembre 2022,-/African Media Agency (AMA)/- Selon les derniers résultats de l’étude WorldRemit Cost of Christmas, les ménages du monde entier sont susceptibles d’injecter près de 156 % de leur revenu mensuel dans les dépenses liées aux festivités de Noël cette année.

Avec des traditions, des idées de cadeaux et des repas de saison uniques dans chaque région, le paysage mondial présente une grande diversité de coûts associés à la saison des fêtes. 

Cette étude, menée pour la deuxième année consécutive, fait partie intégrante de l’étude WorldRemit Cost of Christmas 2022, qui analyse comment l’évolution de l’environnement macroéconomique affecte les dépenses liées aux dépenses standards de Noël, notamment le repas principal, les dépenses moyennes en cadeaux et la décoration, dans 23 pays du monde. En plus des 14 pays figurant dans l’étude initiale, la société a ajouté 9 nouveaux pays cette année afin d’observer la manière dont les différentes cultures célèbrent cette fête mondiale et établissent leur budget en conséquence. L’étude compare le coût moyen des repas, des cadeaux et de la décoration aux revenus moyens des ménages afin de déterminer l’impact financier de la saison sur les familles du monde entier.

Résultats obtenus d’une année à une autre

Sur les 14 pays concernés par la deuxième étude, l’on estime que cinq à savoir le Royaume-Uni, les États-Unis, le Canada, la France et l’Australie ont une économie performante. Les résultats de 2022 révèlent que l’augmentation saisonnière moyenne dans ces cinq pays était de 33 %, le Royaume-Uni connaissant le plus grand changement, les prix ayant augmenté de plus de 60 % d’une année à une autre pour les Britanniques. Ce coût élevé anticipé est dû à l’augmentation drastique et soudaine de l’inflation, qui fait que les prévisionnistes prévoient des coûts extrêmement élevés en cette saison. Parmi ces nations, la France est le seul pays qui devrait faire des économies cette année, avec une réduction de coûts de 11 % sur l’ensemble des articles analysés. Bien que les coûts dans les trois catégories aient diminué de moins de 50 dollars américains chacune, le léger changement constant a fait baisser les coûts dans l’ensemble, donnant aux Français une autre raison de faire la fête. 

Dans les neuf autres pays indexés (Cameroun, Inde, Liban, Nigeria, Rwanda, Ouganda, Kenya, Philippines et Mexique), les dépenses moyennes liées aux festivités de Noël ont augmenté de 9 %, et les variations de ces dépenses sont très diverses. Alors que l’Inde (-2%), le Kenya (-17%) et les Philippines (-38%) ont connu une réduction des coûts cette année, le Cameroun (+56%) et l’Ouganda (+34%) connaîtront des augmentations substantielles. 

Dans les 14 pays concernés par les études de 2021 et 2022, l’augmentation du coût de Noël est en partie attribuée à une hausse des sommes allouées à la nourriture pendant les fêtes. Cette augmentation constante du prix de la nourriture, qui a connu la plus forte hausse (50 %) d’une année à une autre, contre 13 % et 21 % pour les autres catégories, signifie que les ménages du monde entier devront probablement modifier leur planification budgétaire pour tenir compte de l’augmentation du coût des repas de Noël. Ces résultats reflètent des conclusions similaires tirées des récentes études de WorldRemit sur les Frais de Scolarité et le Coût de la vie

Pour de plus amples informations, voir:

·    Aux États-Unis, le coût des cadeaux et de la décoration a représenté la majorité de l’augmentation totale d’une année sur l’autre, augmentant respectivement de +37% et +131%.

·    Le Royaume-Uni a connu la plus forte augmentation quant aux dépenses liées aux festivités de Noël, soit 65 % de plus qu’en 2021.

·    Le Cameroun, le Liban, le Nigeria, le Rwanda, l’Ouganda, le Kenya et les Philippines sont susceptibles de dépenser plus de 100 % du revenu mensuel des ménages pour ce qui est des festivités de Noël

Étude 2022 : résultats des neuf pays supplémentaires concernés par l’étude 

WorldRemit a ajouté neuf nouveaux pays à son indice annuel, dont l’Allemagne, les Pays-Bas, le Zimbabwe, l’Afrique du Sud, les Fidji, l’Espagne, la Colombie, la République dominicaine et le Guatemala. Les résultats montrent que le Zimbabwe sera le plus touché par les coûts de cette année par rapport au revenu mensuel moyen des ménages du pays, car la plupart des familles peuvent s’attendre à payer plus de 2,6 fois leur revenu pour les vacances. Le Zimbabwe est une nation fortement touchée par les envois de fonds – en 2020, l’afflux de ces envois représentait plus de 10% du PIB du pays. D’autres pays, dont les Fidji et le Maroc, dépensent près de 100 % de leur revenu mensuel pour Noël.

Tous les chiffres en dollars US

   En Allemagne, plus de 70% des dépenses totales (1 452,64 $) sont allouées aux cadeaux.

·    Les Pays-Bas sont susceptibles de dépenser la plus faible part du revenu des ménages pour Noël, soit 19 %.

·    Le Zimbabwe dépense 208,70 dollars pour Noël, ce qui représente 266 % du revenu mensuel moyen des ménages.

·    L’Afrique du Sud se situe dans le dernier quartile des pays analysés, avec des dépenses de 172,28 dollars pour Noël.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour  WorldRemit.

Méthodologie

Dans cette étude, WorldRemit s’est penché sur les pays suivants et a étudié le coût de la nourriture, des cadeaux et de la décoration:

● États-Unis d’Amérique

● Royaume-Uni

● Canada

● France

● Australie

● Cameroun

● Inde

● Liban

● Nigeria

● Rwanda

● Ouganda

● Kenya

● Philippines

● Mexique

● Allemagne

● Pays-Bas

● Zimbabwe

● Afrique du Sud

● Fidji

● Espagne

● Colombie

● République dominicaine

● Guatemala

Les articles de Noël ont été sélectionnés sur la base d’une recherche documentaire sur les repas, les cadeaux et les décorations de Noël typiques. Nous avons ensuite recherché le prix moyen de chaque article pour une famille moyenne disposant d’un revenu moyen. Les prix ont été recherchés en ligne fin octobre 2022 – novembre 2022. Les prix et la répartition de ce qui est approprié pour les célébrations de Noël dans chaque pays ont ensuite été partagés avec des habitants de ce pays, que nous avons engagés pour valider l’exactitude des données. 

Le taux de change de la monnaie locale a été calculé le 24 octobre 2022. Les pourcentages sont des pourcentages du budget global en monnaie locale.

A propos WorldRemit

Nous sommes l’une des principales entreprises mondiales de paiements et, avec Sendwave, nous faisons partie de Zepz, un groupe qui regroupe deux marques mondiales de paiements.

Nous avons bouleversé un secteur jusqu’alors dominé par des acteurs traditionnels hors ligne en proposant des transferts d’argent internationaux en ligne – les rendant plus sûrs, plus rapides et moins coûteux. Nous envoyons actuellement des fonds depuis 50 pays vers des destinataires dans 130 pays, nous opérons dans plus de 5 000 couloirs de transfert d’argent dans le monde et nous employons plus de 1 200 personnes dans le monde.

Du côté des expéditeurs, WorldRemit est 100 % numérique (sans espèces), ce qui accroît la commodité et renforce la sécurité. Pour ceux qui reçoivent de l’argent, la société offre un large éventail d’options, notamment le dépôt bancaire, l’encaissement d’espèces, le rechargement de temps d’antenne mobile et l’argent mobile.

Soutenue par Accel, TCV et Leapfrog, WorldRemit a son siège à Londres, au Royaume-Uni, et des bureaux régionaux aux États-Unis, en Pologne, au Canada, en Australie, à Hong Kong, à Singapour, en Malaisie, aux Philippines, en Afrique du Sud, au Somaliland, en Ouganda, au Kenya, au Rwanda, en Tanzanie, au Zimbabwe et en Belgique.

www.worldremit.com 

Contact Media

WorldRemit Press Office

media@worldremit.com

The post Dans le monde entier, les ménages injectent 156% de leur revenu mensuel dans les festivités de Noël – Données de WorldRemit appeared first on African Media Agency.

Comments are closed.