Corruption, blanchiment d’argent, détournements de fonds :Alpha Condé et Cie visés par des poursuites judiciaires

(Guinée Eco)-Après avoir réussi la prouesse d’ouvrir le procès du massacre du 28 septembre 2009, le ministre de la justice et des droits de l’homme s’engage sur un nouveau front. A travers un courrier qu’il vient d’adresser aux procureurs généraux des cours d’appel de Conakry et de Kankan, Alphonse Charles Wright ordonne des poursuites judiciaires contre le président déchu Alpha Condé et plusieurs dizaines de hauts cadres de son régime pour des faits présumés de corruption, enrichissement illicite, blanchiment d’argent, de détournements de deniers publics, entre autres.

Alpha Condé, Mohamed Diané et Kassory Fofana (Photo d’archives)

Sur la liste des personnalités concernées figurent les noms du défunt président de l’Assemblée nationale, Claude Kori Kondiano, de l’ex premier ministre Ibrahima Kassory Fofana et de l’ex Gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée, Dr Louncény Nabé, actuellement détenus à la maison centrale de Conakry pour des faits similaires. En plus de ceux-là, la liste comporte également des noms de ministres comme Aboubacar Sylla (Enseignement supérieur), Gabriel Curtis (Investissements privés), des directeurs généraux comme Aboubacar Makissa Camara (Impôts), mais aussi des députés et des anciens cadres de la Présidence de la République. Nous vous proposons ci-dessous l’intégralité de la liste et les injonctions qui l’accompagnent.

Leave A Reply

Your email address will not be published.