Coopération: la Guinée signe deux conventions de financement avec la Banque africaine de développement

(Guineeco.info)-La Signature des accords de convention de financement de deux projets entre la Guinée et la Banque africaine de développement (BAD) concernant route Coyah-Farmoréah (Forécariah) et l’interconnexion Guinée-Mali a eu lieu mardi 18 août 2018 à l’Hôtel Kaloum. La Signature s’est déroulée entre Mme Mama Kanny Diallo, Ministre du Plan et du développement économique et Mme Marie Laure AKIN-OLUGBADE, Directrice Générale pour l’Afrique de l’Ouest de la BAD.

Pour l’occasion,  Mme la Directrice Générale a salué à travers cette signature, la concrétisation d’un partenariat efficace entre la Guinée, la BAD et l’Union Européenne : Il me plait, aujourd’hui, d’indiquer que des partenariats concrets se développent. La cérémonie qui nous réunit aujourd’hui en est un exemple concret. En effet, grâce à cette bonne collaboration, la Banque africaine de développement a pu mobiliser des ressources importantes de la facilité d’investissement pour l’Afrique de la Commission Européenne pour le financement des projets structurants dans plusieurs pays africains. Pour la Guinée, cette coopération se traduit aujourd’hui par la signature de rétrocession de dons pour le financement de projets structurants. Il s’agit de : le Projet d’interconnexion électrique en 225Kv Guinée – Mali ; et (ii) le Projet de reconstruction de la route Coyah-Forecariah-Farmoréah en Guinée. Le coût total de ces projets est de 406 millions d’Euros avec une contribution totale de la Commission européenne de 56,7 millions d’Euros. L’’objectif du projet de reconstruction de la route Coyah – Farmoreah sur 75 Km est de contribuer au renforcement de l’intégration économique par la réduction des chaînons manquants du Corridor Transafricain N°7 (Corridor Dakar – Lagos). Ce projet vise à contribuer à la réduction de la pauvreté, et à l’autonomisation des femmes dans 12 communes des préfectures de Coyah et Forécariah, à travers l’amélioration de l’accès du milieu rural à des services énergétiques fournis par des plateformes multifonctionnelles.

 La cérémonie de signature s’est déroulée en marge des travaux de la Réunion de dialogue sur la Stratégie d’intervention du Groupe de Banque Africaine de Développement (BAD) pour la période 2018-2022, alignée sur les 5 axes prioritaires du PNDES (2016-2020) et les 5 grandes priorités de la Banque Africaine de Développement (Top 5) qui sont : Eclairer l’AfriqueNourrir l’AfriqueIndustrialiser l’AfriqueIntégrer l’Afrique et Améliorer les conditions de vie des populations.

Ainsi après les discours officiels suivie de la présentation de la Stratégie qui est un Document de référence de la politique d’intervention de la BAD en Guinée pour les 5 prochaines années, le Ministre des travaux publics, M. Moustapha Naité, le Ministre en charge des investissements et de partenariat public privé, M. Gabriel Curtis, le Ministre du budget, M. Ismaël Dioubaté Budget,  le Ministre de l’Energie et Hydraulique, Dr Cheick Taliby Sylla,  la Ministre de l’Action sociale, promotion féminine et enfance, Mme Mariama Sylla, le Ministre de Elevage et des productions animales, M. Roger Patrick Millimono  ont tour à tour salué le dynamisme et le travail remarquable abattu de l’Equipe Pays de la BAD sous la direction de M. Leandre Bassolé avant d’exprimer leurs préoccupations portant notamment sur la mobilisation des ressources et le financement du secteur de l’Energie, l’entreprenariat des jeunes filles et garçons dans le secteur agricole, la mobilité urbaine et la nécessité de renforcer les infrastructures routières dans la capitale, la mise en place et le renforcement des unités de gestion pour améliorer les capacités d’absorption de la Guinée, l’accès à la facilité juridique de la BAD pour améliorer les mécanismes de négociation des accords qui engagent la Guinée.

La Ministre du Plan et du Développement économique, Mme Mama Kany Diallo après avoir vivement félicité les responsables de la BAD pour l’appui constant qu’ils continuent à apporter à la Guinée, a indiqué que la rencontre de Conakry marque une étape clé dans le cycle de programmation de l’assistance de la BAD qui s’inscrit parfaitement dans le cadre de l’atteinte des objectifs contenus dans le PNDES.

La rencontre a enregistré une forte présence de personnalités de hauts rangs, des représentants du corps diplomatique, des partenaires techniques et financiers, des représentants des organisations du secteur privé, du patronat et de la société civile. Une forte équipe d’experts et de spécialistes de la BAD ont également fait le déplacement de Conakry.  Plusieurs responsables des agences des Nations Unies parmi eux, le Représentant de l’ONUDI, de l’OMS et le Directeur Pays du PNUD, Mr Lionel Laurens ont participé à cette importante rencontre.

A la suite du représentant de l’ONUDI et de l’Union Européenne, le Directeur Pays du PNUD, Mr Lionel Laurens a salué la bonne collaboration entre la BAD et le PNUD notamment dans le cadre de la construction de la route Coyah-Farmoréah (Forécarih) concernant notamment le volet contenu local qui va donner plus de vie à cette route inter-Etat (Guinée-Sierra Léone) de 75 km.

Mamadou Saliou Diallo (PNUD)

Leave A Reply

Your email address will not be published.