Boké : validation de l’Etude sur les filières et les chaînes de valeur des produits agricoles, de l’élevage, de la pêche et de l’artisanat

(Guinée Eco)-Les travaux de l’Atelier régional de restitution et validation de l’Etude sur les filières Agricoles et de réflexion/orientation stratégique sur les chaînes de valeur des produits agricoles, de l’élevage, de la pêche, de l’artisanat et de l’environnement (non ligneux) à Boké, le 18 août 2020le sous la présidence du Général Siba Severin LOHALAMOU, Gouverneur Région Administrative de Boké PNUD.

Cet atelier de restitution et d’échange entre les différents acteurs intervenant sur tous les maillons des chaînes de valeur (de l’approvisionnement à la consommation des produits agricoles, en passant par la production, la transformation, la commercialisation), 3ème du genre se tient dans la Salle polyvalente du Gouvernorat de Boké en présence de : M. Ousmane DOUMBOUYA, Directeur régional de l’Agriculture de Boké, M. Kadé Dabas KEITA, Inspecteur régional de l’Elevage de Boké, M. Aboubacar Mariam SYLLA, Chargé de Programme Transformation économique et Chaînes de valeur du PNUD, M. Sayon CAMARA, Expert national en Développement local du Programme AGREM/UNCDF.

Financé par le PNUD, sous le l’égide des Ministères en charge du Développement rural, de l’industrie et du commerce, ce processus a permis de faire une analyse des principaux segments des différentes spéculations ou filières existantes en Guinée : la production la transformation, la commercialisation, la consommation/demande, tout en mettant l’emphase sur les potentialités et contraintes des filières identifiées et susceptibles d’être accompagnées par des actions d’encrage au travers les projets/programmes régionaux et/ou nationaux (à développer) en vue d’en faire des leviers de croissance pour lutter contre la pauvreté, l’insécurité alimentaire au niveau national et de contribuer à la transformation structurelle de l’économie guinéenne.

L’objectif principal de cet atelier national est de conduire, par le biais de la facilitation, une réflexion stratégique sur les chaînes de valeur des produits dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de l’environnement et de l’artisanat en Guinée et donner des directives utiles à l’élaboration d’un document stratégique, assorti d’un plan d’action opérationnel.

A l’introduction de cette cérémonie, M. Aboubacar Mariam SYLLA, Chargé de Programme Transformations Economique Inclusif et Chaînes de valeur du PNUD est avant tout,  et au nom du Représentant résident du PNUD en Guinée, M. Luc Joel Grégoire, revenu sur le processus qui a conduit à cette étude, ainsi que l’importance et la singularité de cette démarche du PNUD. Il a aussi communiqué sur les prochaines étapes avant de remercier et saluer les acteurs filières pour leurs contributions à l’aboutissement de cette importante étude et leur participation remarquable au présent atelier. Il indiquera en substance que « A la suite des réunions de validation des premiers résultats de cette étude à l’interne, nous avons estimé qu’il est opportun de soumettre ses résultats à l’approbation partenaires nationaux, en commençant par vous, les principaux acteurs, afin que vous vous prononciez sur le contenu du rapport et que vous proposiez à l’atelier et au PNUD un plan de développement de chaque filière économiquement porteuse et retenue comme priorité régionale… Donc, la disponibilité, l’engagement et l’engouement étant au rendez-vous de cet atelier, nous sommes convaincus que nous aboutirons à des résultats importants et concluants, assortis de plans d’orientations pour des filières dominantes et prioritaires pour la région, élaborés de manière ».

Dans son discours d’ouverture, le Général Siba Severin LOHALAMOU, Gouverneur de la Région Administrative de Boké a, tout d’abord, souhaité la bienvenue à l’ensemble des participants dans le Kakandé puis a, adressé ses chaleureux remerciements aux partenaires au développement de sa région, notamment le PNUD pour la circonstance. Ensuite, parlant de l’existence d’un potentiel agricole en Guinée, M. le Gouverneur précise que « le développement des filières agricoles aux moyens des chaînes de valeur est une initiative qui s’inscrit dans le cadre des orientations du Plan National de Développement Économique et Social 2016-2020 (PNDES), notamment articulée au pilier (Transformation économique inclusive). Elle vise essentiellement la création de valeur ajoutée sur la production agricole et minière. L’Agriculture a un potentiel d’emploi dépassant 5 à 10 fois celui du secteur minier, sans compter qu’elle peut offrir à notre environnement les chances de se restaurer et conférer à notre développement un caractère durable. »

Avant de conclure son propos, le Général Siba formule son espoir en ces termes « je suis heureux de confirmer qu’à travers un effort collégial, sous le leadership du PNUD, nous sommes bien partis pour relever le défi de la lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire en milieu rural à travers le développement des filières agricoles et chaînes de valeur ». En fin, il a encouragé les participants à accorder du crédit aux résultats de l’étude réalisée afin d’apporter leurs contributions de qualité aux travaux du présent atelier qu’il a déclarés ouverts.

Source : PNUD/Guinée

Leave A Reply

Your email address will not be published.