Droits et autonomisation des femmes: le Tchad lance le mouvement de solidarité mondial « HeForShe » (Lui pour Elle)

Le Tchad a lancé officiellement ce lundi, 11 octobre 2021, le mouvement de solidarité mondial du « HeForShe » (Lui Pour Elle) pour engager les hommes et garçons dans la lutte pour les droits et l’autonomisation des femmes, sous le haut patronage du Président du Conseil Militaire de Transition

En visite de travail au Tchad, la Directrice régionale de l’Entité des Nations Unies pour l’Egalité des Sexes et l’Autonomisation des Femmes (ONU Femmes) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Mme Oulimata Sarrséjourne du 10 au 15 octobre 2021 à N’Djamena. Elle participera au lancement officiel de la plateforme du « HeForShe » (Lui Pour Elle), prévue pour ce 12 octobre 2021 à l’hôtel Radisson Blu, Ndjamena.

Le « HeForShe » est un mouvement mondial de solidarité en faveur de l’égalité des sexes, l’autonomisation et les droits des femmes, lancée par l’ONU Femmes en 2014. Son objectif est de faire participer les hommes et les garçons dans le combat pour l’égalité de sexes et le respect des droits des femmes, en les encourageant à prendre des mesures contre les inégalités dont les femmes et les filles font l’objet, en vue d’éliminer toutes formes de violences basées sur le genre. 

Reçue à la Présidence de la République du Tchad par S.E le Général Mahamat Idriss Deby, président du Conseil Militaire de la Transition, Mme Oulimata Sarr a salué la détermination et l’engagement des plus hautes autorités à éliminer toutes formes des violences basées sur le genre et à accroitre la représentativité et participation des femmes dans les processus de la transition en cours au Tchad. 

Le Chef de l’Etat s’est, quant à lui, félicité de cette initiative salutaire et a pris l’engagement d’œuvrer résolument pour l’élimination de toutes les formes de discriminations et de violences basées sur le genre en ces termes : « Les femmes sont nos mères, nos filles et notre moitié. Je veillerais personnellement à ce que la femme trouve sa place dans la société et que sa dignité soit respectée dans tous les domaines. » Dixit S.E Mahamat Idriss Deby.

À la sortie d’audience, la Directrice régionale de déclarer que : « Les hommes doivent s’engager personnellement au côté des femmes pour lutter contre les violences sexuelles et les perceptions culturelles qui persistent et portent entrave à leur épanouissement au sein de la communauté, du foyer et en milieu de travail. Répondre par une indignation silencieuse ne suffit pas. Les hommes tchadiens doivent jouer un rôle actif, en écoutant les témoignages des femmes, en prenant la parole lorsque des abus surviennent et en tenant les autres hommes – et eux-mêmes – pour responsables de leurs paroles et de leurs actes » Dixit Mme Oulimata SarrDirectrice régionale de l’ONU Femmes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Quant à la Ministre de la femme et de la protection de la petite enfance, Mme Amina Priscille Longoh, marraine de la campagne « HeForShe », elle s’est réjouie de l’attention particulière que porte le Bureau régional de l’ONU Femmes à cette question en envoyant une délégation pour lancer la campagne « HeForShe ». Pour elle, le « HeForShe » offre aux hommes une opportunité unique et indispensable pour s’engager dans le dialogue, car tant que le sujet de l’égalité entre les sexes restera un combat entre les femmes et les hommes, personne ne gagnera ».

Note aux éditeurs :

Le lancement national du « HeForShe » au Tchad est placé sous le haut patronage de de S.E le Général Mahamat Idriss Deby, Président du Conseil Militaire de Transition. La campagne est soutenue par le Bureau régional de l’ONU Femmes basé à Dakar/Sénégal en collaboration avec le Ministère de la Femme et de la protection de petite enfance, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA).

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

M. Pascal Dohou Ferso, Spécialiste de la Communication, Bureau du Coordonnateur Résident et Humanitaire, pascal.ferso@un.org, +235 66 66 16 71                                                                                                                          

Leave A Reply

Your email address will not be published.