Assemblée nationale : l’accord de coopération guinéo-turque adopté à l’unanimité

(Guinéeco.info)-L’accord de coopération pour le développement entre la Turquie et la Guinée a été adopté à l’unanimité le 31 mai dernier par les députés guinéens lors d’une plénière de l’Assemblée nationale. Cet accord a été présenté par la commission des affaires économiques et financières, du plan et de la coopération du Parlement.

À l’entame de sa présentation, l’honorable Alfa Mohamed Diallo, le rapporteur général de l’Assemblée nationale a expliqué l’importance pour les députés d’adopter ce texte qui déterminera désormais le cadre juridique et institutionnel de la coopération guinéo turque. Cet accord, ajoute-t-il, permettra d’assurer la mise en œuvre des projets et programmes financés par la Turquie en Guinée en vue de favoriser le développement durable du pays et de coordonner l’aide humanitaire et d’assistance technique.

Plus loin, l’honorable Alfa Mohamed Diallo est revenu sur quelques domaines d’intervention identifiés dans le cadre de cet accord. Il s’agit des domaines de l’industrie, de l’agriculture, des infrastructures, des mines et du renforcement des capacités d’expertise.

Composé de neuf articles l’accord de coopération guinéo turque s’articule, entre autres, autour des domaines de coopération, des autorités de mise en œuvre, du bureau pour la coordination de programmes (Agence Turque de coopération et de coordination(TIKA), du personnel du Bureau de coordination de programme, de l’exemption de droit de douane et de taxes et de l’entrée, du séjour et du départ des ressortissants des deux pays.

L’honorable Diallo précise toutefois que cet accord, une fois adopté, peut être résilié à tout moment par une des parties sous réserve du respect d’un préavis de six mois notifié par écrit. Après les critiques et suggestions des députés des différents bords politiques, l’accord a été adopté à l’unanimité.

Dans la logique du même accord, les élus du peuple ont adopté ce même jour un protocole d’assistance financière entre la Turquie et la Guinée portant sur un montant  de 150 mille livres turcs soit près de 42 036 dollars, destiné au financement de formations de court séjour (1 mois maximum) en faveur d’officiers de l’armée guinéenne en Turquie.

 Mamoudou Boulléré DIALLO

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.