Alimou Sow : « Je n’ai pas écrit ce livre pour me faire de l’argent »

Le célèbre bloggeur guinéen, Alimou Sow, vient d’éditer son tout premier ouvrage intitulé : « Ma Guinée plurielle/Chroniques d’une Guinée ineffable à partir d’un blog », paru aux éditions Harmattan Guinée. Ce livre de 257 pages préfacé par David Kpelly, Prix littéraire France-Togo 2010, est une compilation de billets de Ma Guinée plurielle, sacré meilleur blog francophone au concours Best of blogs de la radio allemande Deutsche Welle en 2013. Il a été dédicacé ce lundi 24 avril, en marge des 72 heures du livre et de l’événement « Conakry, capitale mondiale du livre ».

La cérémonie a eu lieu dans la somptueuse salle Canal Olympia, à la Bluezone de Kaloum, en présence de nombreux parents, amis, collègues et admirateurs du jeune auteur, né 1980 à Poutougouré, un petit village de montagne de Brouwal Sounki, dans la préfecture de Télimélé. Brillant élève, amoureux des lettres et de la langue française, Alimou Sow est un blogueur dans l’âme, passionné du journalisme et des réseaux sociaux. Actuellement chargé de communication de la Délégation de l’Union européenne en Guinée, il est également actif dans les projets de développement communautaire de son Télimélé natal.

« La locomotive d’Alimou Sow charrie tous les cris, les pleurs, les soupirs, mais aussi toutes les joies et les espoir de la Guinée de son époque. On côtoie de texte en texte, des fois dans le même, la pauvreté, la violence, la corruption, la gabegie, le népotisme et l’incivisme », fait remarquer David Kpelly dans la préface du livre à travers lequel l’auteur dit simplement vouloir partager le quotidien de sa Guinée plurielle.

Devant un public acquis à sa cause, Alimou Sow déclare avoir édité son livre non pas pour se faire de l’argent mais pour contribuer à enrichir la littérature guinéenne avec un genre nouveau : bloquin (contraction des mots blog et bouquin). Son livre vendu à 260.000 GNF (26 euros), il est conscient que cela peut paraître cher pour le commun des Guinéens. Il met cette situation sur le compte de l’inflation galopante que connait la Guinée.

La cérémonie de dédicace du livre été aussi l’occasion pour certains invités de témoigner sur l’auteur dont les qualités humaines et professionnelles ont unanimement saluées. Parmi les témoignages, il y a eu notamment ceux du caricaturiste Youssou Ben Barry « Oscar » et du journaliste Boubacar Sanso Barry, auxquels Alimou a consacré des billets de blog repris dans son livre. El Hadj Sow, le président de la Commune rurale de Brouwal Sounki ; Asmaou Barry, la Présidente de l’APAC (Association des professionnelles de la Communication) ; Bachir Sylla, Fondateur et Administrateur du site Guineeco.info et le président de l’Association des bloggeurs de Guinée (Ablogui) ont également eu leurs mots à dire.

BS

Leave A Reply

Your email address will not be published.