Assemblée nationale : Kory Kondiano explique pourquoi il n’y jamais eu d’enquêtes parlementaires sous sa mandature

(Guinée Eco)-Dans un entretien qu’il a accordé récemment à nos confrères du site guineenews, Claude Kory Kondiano, le président de l’Assemblée nationale guinéenne déclare que les conditions n’ont jamais pas réunies sous sa mandature pour constituer des commissions d’enquêtes parlementaires. Cette déclaration peut être prise comme un aveu d’échec, parce que le contrôle de l’action gouvernementale fait partie des rôles dévolus aux députés.

Alors que des scandales financiers et des cas de corruption impliquant des agents de l’administration publique et des institutions nationales sont régulièrement dénoncés dans la presse, notamment de la part de certains députés de l’Assemblée nationale, cette institution n’a jamais daigné mettre en place une commission d’enquête parlementaire pour éclairer la lanterne de l’opinion nationale et internationale.

Interrogé par nos confrères du site d’informations guineenews.org, le Président du parlement guinéen explique en partie la non constitution des commissions d’enquêtes parlementaires le manque d’expertises nécessaires. « Quand nous sommes arrivés, on s’est retrouvé avec des députés, il faut le reconnaître qui n’avaient pas l’expertise nécessaire », avoue-t-il.

Or, pour faire un travail d’enquête sur le terrain, pour contrôler les activités de l’exécutif comme le règlement intérieur leur en donne le pouvoir, il n’avait selon lui pas d’expertise. « Peu étaient formés, solidement formés, peu avaient de l’expérience pour faire ce travail », ajoute le président de l’assemblée nationale.

« Figurez-vous sur les 114 députés, seuls 9 étaient des anciens, tous les autres étaient des nouveaux. Donc, lorsque nous sommes arrivés, assistés par les bailleurs de fonds, nous nous sommes mis à former ces députés pour qu’ils soient au niveau requis, afin qu’ils exercent correctement leurs fonctions », affirme-t-il.

Mamoudou Boulléré Diallo

Leave A Reply

Your email address will not be published.